Nouvelles du Camp

Dieu au Bouleaux



Nouvelles du Camp - 23 octobre 2020

Mot du directeur général


Tournons-nous vers 2021


Image

«Pour le reste, frères et sœurs, soyez dans la joie, travailler à vous perfectionner, encouragez-vous, vivez en plein accord, dans la paix, et le Dieu d’amour et de paix sera avec vous.» - 2 Corinthiens 13.11


PARTIE III : UN REGARD VERS 2021!

Voici la fin de la trilogie. Pour ceux qui l’auraient manqué, lundi, je faisais un Retour sur l'été, et avant hier, un retour sur notre automne avec leurs multiples bénédictions. C’est dans cet esprit, soit les multiples contraintes dues au contexte sanitaire et les bénédictions reçues au cours de l’année, que je me tourne vers 2021 dans ce pot-pourri d’annonces et de besoins.


ANNONCE : CAMPS D’ÉTÉ 2021

Pour la situation des camps au Québec, je ne m’attends pas à une volteface complète de la part de notre gouvernement dans les prochaines semaines ou encore les prochains mois. Les annonces faites au printemps dernier ainsi qu’une lettre reçue par les autorités de la santé publique confirment que notre gouvernement n’a pas l’objectif de légiférer sur l’autorisation d’opérer des camps de vacances avant la prochaine saison estivale. Bref, c’est une situation un peu compliquée. Le Camp des Bouleaux est avant tout un centre de vacances qui opère des camps et des retraites.

À cette lumière, il devenait compliqué de se positionner pour la saison estivale 2021 ne sachant pas de quel côté le gouvernement ira ni à quelle date il pourra le faire. Compte tenu de la grande organisation nécessaire autour de nos camps d’enfants et d’adolescents, le conseil d’administration du Camp a décidé d’accepter ma recommandation de ne pas tenir ces 3 camps l’an prochain et de les remplacer immédiatement par 3 semaines de vacances familiales.

Exceptionnellement, nous vous proposerons 7 semaines de vacances familiales l’été prochain, une semaine de couples et une semaine pour personnes seules et célibataires.

Dans le contexte actuel, les places seront certainement limitées. Les inscriptions auront lieu au début janvier, comme à notre habitude.

Camps d’été 2021 :


•     Pas de camps d’enfants/d’ados
•     7 semaines de vacances en famille
•     1 semaine pour les Couples
•     1 semaine pour les Personnes seules et Célibataires



NOUVEAUTÉ EN 2021

Avec les circonstances actuelles, nous ajoutons un week-end en famille cet hiver. Nous ne nous souvenons pas d’avoir pu recevoir les familles dans un environnement aussi féérique que l’hiver. Si c’est possible, nous tiendrons aussi notre événement pères & fils annuel en février. Nous ne le dirons jamais assez, mais les places seront très limitées puisque notre site sera en mode hivernal (une poignée de cabines ouverte pour l’instant) et aux limitations requises par les mesures sanitaires. Nous ajoutons aussi un événement mères & filles au printemps! Surveillez les infos qui seront disponibles sur notre site web.

Nouveau pour 2021 :


•     Retraite hivernale pour Familles *NOUVEAU* (22-24 janvier 2021)
•     Week-end Mère-fille (14-16 mai 2021)



PROFITEZ DU CAMP CET AUTOMNE/HIVER

L’ajout de Lise sur le site du Camp (voir Retour sur l’automne) nous donne une opportunité de vous servir différemment. Même si les camps sont toujours sous interdiction au Québec, ceci ne vous empêche pas de venir en famille, ou entre familles-amies, et de louer quelques chalets au Camp cet automne ou cet hiver. Le Camp peut loger, en mode hivernal, jusqu’à une dizaine de familles/couples et nous pourrions vous nourrir le temps d’un weekend. Si vous êtes moins nombreux, vous avez toujours la possibilité de vous faire à manger dans notre salle à manger des staffs qui est équipée pour cela.

Si cela vous intéresse, appelez-nous au Camp pour avoir plus d’informations.

Cet automne & hiver :


•     Retraite hivernale pour Familles *NOUVEAU* (22-24 janvier 2021)
•     Week-end Pères-Fils (12-14 février 2021)
•     Séjours à la carte: contactez-nous



DÉFI : NOUVEAUX MATELAS

Un des commentaires négatifs reçus encore cet été concernait la très grande fermeté de nos vieux matelas, surtout ceux des lits doubles. À cause des contraintes sanitaires, nous n’avons pas pu y placer la coquille et le couvre-matelas que nous avions les années précédentes, qui ajoutait un peu de confort.

Si la situation persiste, nous ne pourrons pas non plus les installer l’an prochain. J’aimerais donc répondre à ce défi avec le programme: «JE FAIS DODO AU BOULEAUX». Ce programme consiste à doter de matelas doubles, en mousse de 8 pouces et recouverts d’une toile bleue anti-moisissure, antiacariens, imperméable, qui se nettoie et se désinfecte bien, tous les chalets qui n’en sont pas munis. Ceci réduirait aussi la tâche de l’équipe du sanitaire à long terme puisque nous n’aurions plus à installer les coquilles et les couvre-matelas. L’estimation du coût chacun des matelas à remplacer est de 450$, taxes et livraison incluses.

Si cela vous intéresse, appelez-nous au Camp pour nous aider avec ce projet.

Objectif : 20 matelas doubles.



DÉFI : REMPLACEMENT DE CAMIONS

Quand je considère les défis «qui nous pendent au bout du nez», le parc automobile du Camp est certainement un des endroits qui me vient en tête rapidement. Ce parc est composé de 3 véhicules, d’un VTT et d’une motoneige.

Les 3 véhicules sont vieillissants. À très court terme, les deux camions du Camp sont assurément les priorités du Camp. Le gros camion (2500) sert principalement à ouvrir la cour du Camp en hiver, en plus des achats de matériaux dont le Camp a besoin tout au long d’une année. Ce camion est de plus en plus souvent au garage.

La seconde priorité ira au «petit» camion (1500), qui sert toute l’année au transport d’outils et de matériaux ainsi qu’aux multiples tâches que nécessite l’entretien du site du Camp.

Considérant le prix demandé pour des camions usagés de ces types, le Camp aura certainement un besoin financier à ce niveau ! Si vous connaissez une personne qui aimerait faire un don ou vendre un camion au Camp des Bouleaux contactez par téléphone ou par courriel : info@campdesbouleaux.com.



DÉFI : EMPLOIS AU CAMP: OPPORTUNITÉS DE JOINDRE L’ÉQUIPE

C’est la fin d’une année, la fin d’une saison. Du point de vue de l’équipe en place, la famille Godin nous a signifié en septembre leur intention de quitter le Camp à la fin de l’hiver 2021. Nous sommes extrêmement reconnaissants pour les 5 années de service données de la part de Paul et de Madeleine, deux années supplémentaires comparativement au mandat initial ! Qu’il est bon de Le servir ici au Camp. Leur joie et leur bonne humeur bien acadienne nous manqueront.

Postes à combler :
•     Responsable de l’entretien et de la maintenance
•     Responsable de l’entretien des locaux
•     Adjoint(e) Administratif(ve) – Service à la clientèle et finances

Vous connaissez un couple ou une personne qui pourraient être intéressés par une de ces opportunités de service? Dirigez-les vers notre site web à l’adresse suivante : https://campdesbouleaux.com/emplois/.



CONCLUSION

Continuez de prier pour nous. L’année 2021 s’annonce tout aussi haute en émotions. Que Dieu nous donne Sa sagesse, Sa patience et Son discernement dans les nombreux choix que nous allons devoir faire. Que nous ne perdions jamais de vue la belle mission du Camp des Bouleaux qui est d’encourager la foi, l’espérance et l’amour en Jésus par l’enseignement de la Parole dans un contexte confortable, récréatif et fraternel.


En résumé :

•     Vous connaissez un couple ou une personne qui pourraient être intéressés à servir au Camp des Bouleaux : https://campdesbouleaux.com/emplois/

•     Vous connaissez une personne qui aimerait faire un don ou vendre un camion (capacité de 2500 minimum) au Camp des Bouleaux : contactez-nous. Le Camp aura certainement un besoin financier à ce niveau.

•     À moyen terme, le petit camion devra aussi être remplacé (capacité de 1500). Contactez-nous.

•     Si vous voulez passer un weekend avec votre famille ou entre amis et découvrir les paysages magnifiques d’hiver au Camp, contactez-nous. Le Camp est cependant fermé dans le temps des Fêtes et au mois de novembre.

•     Les conférences de l’été et de l’automne sont disponibles ici

•     «Je fais dodo au Bouleaux» – Programme pour remplacer 20 matelas doubles : 819-438-2164

 

Que Dieu vous bénisse et que chacun d’entre nous puisse voir son Dieu au Bouleaux!

Daniel Langlois Directeur général




Nouvelles du Camp - 21 octobre 2020

Mot du directeur général


Retour sur l'automne


Image


INTRODUCTION – PARTIE II

Dans ma lettre précédente, j’écrivais au sujet des bénédictions de l’été, des multiples adaptations, de ce que cette situation unique a permis comme découverte, de nos staffs et de l’appréciation de nos campeurs. J’ai aussi fait un bilan financier de l’année et du miracle que Dieu est en train d’accomplir pour nous permettre de terminer l’année probablement sans déficit. Je suis encore privilégié d’être aux premières loges des spectacles de Dieu.

Et la trame de l’histoire de l’automne 2020 au Camp des Bouleaux est un peu comme celle de cet été.


DÉFI : ANNULATIONS

Dès juillet, la majorité de nos groupes ont choisi d’annuler leur évènement d’automne au Camp ne sachant pas dans quelle direction la santé publique nous dirigerait. Lorsque l’automne s’est finalement invité, nous avons certainement eu une vague de sympathie pour nos églises en découvrant avec vous les nouvelles règles en ce début de 2e vague de pandémie. Avec les consignes qui évoluent jour après jour, nos églises devaient apprendre à naviguer dans ces eaux troubles et continuer à s’adapter encore à cette nouvelle réalité qui frappe durement notre Québec. Des 11 weekends normalement à l’horaire, nous en avions maintenant que 4.


BÉNÉDICTIONS :

Cet automne, avec un achalandage réduit, n’était certainement pas le plan que nous avions pour le Camp, mais c’était celui de Dieu pour nous. Après un été si difficile, nous étions tous fatigués, mais ce plan parfait de Dieu nous a fait un grand bien.

Fort de l’expérience de cet été, je me sentais un peu comme Gédéon à qui Dieu a demandé de couper dans ses effectifs. « Les semaines que tu as sont trop nombreuses, tu pourrais en tirer gloire. » (Paraphrase de Juges 7) Ce fut certes un automne plus occupé que le printemps (ce n’est pas difficile de faire mieux que zéro!), mais du tiers en comparaison avec 2019. Un automne béni.

Dès la fin de l’été, nous avons reçu des familles en autonomie complète pour 2 semaines. Ce fut un peu inattendu puisque ces familles étaient, par moment, plus nombreuses que certaines de nos semaines d’été ! L’église de Rosemont est aussi venue passer son weekend annuel au Camp, en famille. Afin de respecter les consignes sanitaires en place, ils sont venus avec un groupe réduit et leur culte extérieur a été retransmis en direct. Une autre belle mesure d’adaptation pour nous. Nous étions loin de penser, l’an dernier, qu’un « petit projet » comme l’ajout d’une tour internet haute vitesse et d’un réseau sans-fil sur le site aurait été la pierre d’assise de notre solution pour nourrir nos campeurs sur place et le peuple de Dieu partout en province ! Dieu voit pas mal plus loin que nous !

Bien que nous arrivons à la fin de notre saison d’automne, nous continuons de nous adapter. Nous aurons servi nos derniers weekends dans notre salle à manger en formule «restaurant» puisque nous avions des petits groupes. Dieu prend soin de nous. Un autre exemple, le jour de la date limite pour s’inscrire pour le weekend de l’Action de Grâces, 5 nouvelles familles s’ajoutaient ! N’est-ce pas merveilleux ?

Le weekend qui vient, le Camp sera l’hôte des églises de Mont-Laurier et de Maniwaki pour la transmission de la conférence «Tabous» de SEMBEQ. Ce sera une belle occasion pour nous tous de renouer nos liens avec ces deux belles églises et nous nous en réjouissons !


NOUVELLE : ARRIVÉE DE LISE, NOTRE CUISINIÈRE

Le weekend dernier, nous avons aussi accueilli notre cuisinière, Lise Lalonde, comme résidente permanente sur le site au Camp des Bouleaux ! Ce n’était pas le plan original. Les plans sont souvent faits pour être déjoués. Lise devait partager son temps entre le Camp et Gatineau. De nouvelles variables lui ont permis de reconsidérer sa situation actuelle et lui permettre de considérer déménager au Camp. Sa maison s’est pratiquement vendue en une journée au début septembre ! Quelle joie pour nous tous ! Lorsque Dieu met son grain de sel dans nos plans, le résultat est simplement savoureux !

 

CONCLUSION :

Demain, la fin de la trilogie! Plus de retour en arrière, promis, on regarde en avant ! À lui soit toute la gloire pour cette année si différente, mais dans laquelle son Bouleaux était si évident ! Que Dieu vous bénisse et que chacun d’entre nous puisse voir son Dieu au Bouleaux !

 

Daniel Langlois Directeur général



LIENS:

•    Visionnez les enseignements de l'automne

•    Lettre précédente : Retour sur l'été

•    Faire un don


Nouvelles du Camp - 19 octobre 2020

Mot du directeur général


Retour sur l'été


Image


BÉNÉDICTIONS :

Un seul mot résume bien tout notre été : ouf! Nous avions passé le printemps à virevolter d’une option à l’autre. Dès le mois de mai, le mot d’ordre était « adaptation » et il a été le thème central de tout notre été. Nous avons déclaré la saison ouverte non pas en formule camps d’été, mais plutôt en vacances familiales. Le 24 juin, nous avions seulement 27% de nos nuitées de réservées en comparaison avec 2019. Nous avons alors choisi de permettre aux campeurs de venir au camp en courts séjours que chacun d’eux définissait les paramètres. Cette option fut certainement un grand succès puisqu’elle nous a permis de terminer l’été avec 51% des nuitées utilisées, mais elle a aussi ajouté son lot de piquant à notre été!

Sur le terrain, nous nous sommes encore et encore adaptés. Avec les courts séjours, des familles arrivaient et partaient tous les jours. Nous les servions 7 jours par semaine. Nous avons dû nous ajuster dans toutes les sphères du travail : cuisine et service des repas, sanitaire, à l’extérieur ou au bureau, tout y est passé! À la fin de l’été, nous avions les processus les plus améliorés ! Un des éléments les plus risqués a sans aucun doute été les repas en formule «take-out» et ils ont été appréciés des familles à chaque semaine. Le fait que la température était clémente pratiquement tout l’été n’a certes pas nuit à ce succès! Les prédications étaient toutes filmées d’avance par nos conférenciers et rendues disponibles jour après jour. Nous avions même des programmes filmés pour les enfants (4-7 ans), les préados (8-12 ans) et nos ados.

Certaines initiatives créées lors des premières semaines nous ont suivis une partie de l’été. Par exemple, le visionnement d’une série d’enseignements à l’extérieur ou les temps de louanges animés par nos Staffs autour du feu de camp en soirée. C’était avec joie que nous pouvions voir les Staffs s’ajouter au «band» au fur et à mesure que l’été progressait.

Un petit mot sur nos staffs. Ce fut un été spécial puisqu’ils étaient peu nombreux en comparaison avec les autres étés, et que le groupe n’a pratiquement pas changé de l’été. David Plante et Timothée Forand, notre papa et maman de dortoir, ont dû travailler dans un contexte inhabituel. Les staffs avaient chacun leur chambre et occupaient plusieurs bâtiments. Ayant donné la majorité de leur été au service du Seigneur, la fatigue aurait certainement pu nous jouer des tours, mais Dieu a étendu sa main protectrice sur la santé de chacun d’eux et les a protégés des accidents. Ils ont travaillé avec joie et avec zèle tout l’été. Je suis particulièrement content de voir une partie de ce groupe revenir pour servir lors de nos évènements d’automne et de voir ces jeunes communiquer entre eux et s’encourager sur une base régulière. C’est inspirant et édifiant.

Les commentaires laissés après chacune de nos semaines de vacances familiales nous rassuraient aussi en ce que non seulement nous faisions les bonnes choses, mais surtout que la mission du Camp était atteinte : encourager la foi, l’espérance et l’amour en Jésus Christ par l’enseignement biblique dans un contexte confortable, récréatif et fraternel. Malgré la «zoomite aigüe» des gens, les campeurs sont repartis joyeux, édifiés et encouragés par leur temps en famille, par la communion fraternelle et par les enseignement reçus. Afin de bénir la francophonie, les capsules d’enseignement ont été rendues disponibles à la fin de chacune de nos semaines! Vous pouvez visionner les capsules ici.

 


DÉFIS : Camp Dieu est au Bouleaux

Sachant que nous pouvions ouvrir le Camp pour la saison, les projections financières étaient maintenant moins déficitaires que la catastrophe anticipée en cas de fermeture complète par notre gouvernement. À 27% d’achalandage, ce n’était cependant pas suffisant pour payer les factures d’une année complète. À 51% non plus d’ailleurs !

Au début juillet, au moment où mon cœur s’énervait, le Camp a reçu un don de plusieurs milliers de dollars. J’ai vu dans ce geste un clin d’œil de Dieu : «tu veux me voir au Bouleaux, je te suggère de t’assoir et d’attacher ta tuque avec d’la broche.» Et quand Dieu est au «Bouleaux», que pouvons-nous faire de mieux que de contempler Son œuvre?

Nos gouvernements ont mis en place de généreux programmes d’aide financière dont le Camp a pu bénéficier. Faut-il s’en étonner ? « Le cœur du roi est un simple courant d’eau dans la main de l’Éternel : il l’oriente comme il le désire » (Prov 21.1). Malgré tout, ce n’était toujours pas encore suffisant. Et Dieu a continué son œuvre et continue encore ! Nos gouvernements font des annonces à presque tous les jours, ils ajoutent de nouveaux programmes et ils donnent des extensions à d’autres ! Mais rien ne pouvait me préparer à ce qui suivrait. Dieu a fait lever son armée pour venir au secours du Camp. Une armée de personnes avec un cœur généreux qui ont donné – et continuent de le faire – chacun selon ses moyens. C’est simplement incroyable de voir ce que Dieu fait quand son Esprit souffle sur le Québec.

 

CONCLUSION :

Dieu est définitivement au Bouleaux dans la vie de son peuple au Québec; vous nous avez bénis abondamment. La situation du Camp est mathématiquement encore déficitaire mais mon cœur est en paix. Contrairement aux montagnes insurmontables du mois de juin, les sommets sont maintenant à notre portée et je crois que nous terminerons l’année sans déficit. Avec tous ces changements, le travail de notre Dieu était encore plus évident. Malgré cet été complètement fou, je suis tellement reconnaissant d’être encore aux premières loges des spectacles de Dieu, d’être un témoin privilégié de toutes les bénédictions et aussi pour celles que j’ignore même.

 

LIENS:

•    Les besoins sont toujours présents en 2020 avec un objectif de 10,000$ à combler. Faire un don

•    Visionnez les enseignements 2020

 

Que Dieu vous bénisse et que chacun d’entre nous puisse voir son Dieu au Bouleaux!

Daniel Langlois Directeur général




Nouvelles du Camp - 29 juin 2020

Mot du directeur général


«Montagnes russes»


Image

Le printemps fut une saison forte en émotion. Le 13 mars dernier, l’état d’urgence sanitaire était déclenché et le Camp des Bouleaux devait fermer ses portes aux campeurs. Personne ne pouvait prédire la «ride» en montagne russe que nous avons eu depuis ni ses impacts pour le Camp.

En plus d’avoir annulé tous nos événements du printemps, nous avons travaillé fort pour essayer de suivre la parade et de nous adapter tout au long du parcours. Si nous redoutions les impacts de cette pandémie sur nos camps d’été, ils ne font plus aucun doute aujourd’hui.

À la mi-mai, nous avons annoncé l’annulation de nos camps d’enfants et d’adolescents. La semaine dernière, nous annoncions enfin que nous étions ouverts! Cependant, nous avons dû annuler la semaine pour personnes seules et célibataires et transformer nos camps en semaine de vacances familiales

Impacts des annulations

Dû à l’incertitude entourant l’ouverture ou non, beaucoup de familles ont trouvé un «plan B» et nous annoncent qu’ils ne seront pas avec nous cet été. Ils annulent donc leurs vacances parmi nous. La formule différente pour cet été ne plait pas non plus à tous. Nous comprenons ce dilemme dans lequel les familles ont été placées. Les impacts immédiats sont tels que :

• nous n’avons présentement que 30% des nuitées enregistrées en comparaison avec la saison estivale de 2019;
• la bonne nouvelle est que nous avons de la place dans toutes les semaines cet été! Oui toutes les semaines! C’est pour cela que nous avons annoncé un rabais éclair pour les familles qui viendront les 3 premières semaines;
• la mauvaise nouvelle est que nous aurons un important manque à gagner en 2020. L’annulation des camps de printemps et d’été a un impact direct sur le Camp. Cette année, nous nous préparons à ce que le camp déclare un déficit important pour la première fois depuis longtemps. Les annulations du printemps et des camps d’été par les familles ou les individus priveront le Camp de recettes nettes de plus de 75,000$. Ces sommes sont nécessaires pour payer les frais fixes tout au long de l’année.

Comment aider?

La meilleure manière de nous aider est donc de venir passer du temps en famille au Camp des Bouleaux cet été. Peut-être que toute la famille ne peut pas avoir le temps de vacances nécessaire. Avez-vous alors pensé à envoyer maman ou papa avec les enfants afin de faire un «déconfinement de luxe» au Camp des Bouleaux? Vous êtes fatigués par toutes ces mesures et vous voudriez voir du monde? Être logé, nourri, avoir un temps de communion fraternelle avec d’autres familles qui aiment Dieu, de voir vos enfants rire et s’amuser dehors et de prendre un temps autour de la Parole avec un ou plusieurs des conférenciers virtuels! De belles semaines en perspective!

Si le ministère du Camp des Bouleaux vous touche particulièrement, et que vous ne pouvez pas profiter du site cet été, nous vous encourageons à nous soutenir financièrement. Aidez-nous à réduire ce fardeau financier afin qu’on puisse se concentrer sur l’accomplissement de notre mission! Afin de partager un peu du Camp avec vous, nous vous annonçons que nos conférences de cet été seront disponibles sur notre site web au courant des prochaines semaines.

Que Dieu vous bénisse et que chacun d’entre nous puisse voir son Dieu au Bouleaux en cette saison bénie!


Daniel Langlois Directeur général


Nouvelles du Camp - 13 mars 2020

Mot de la direction


Dieu est un soleil et un bouclier

Image

« Mieux vaut un jour dans tes parvis que 1000 ailleurs. Je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu plutôt que d’habiter sous les tentes des méchants, car l’Éternel Dieu est un soleil et un bouclier. L’Éternel donne la grâce et la gloire, il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l’intégrité. Éternel, maître de l’univers, heureux l’homme qui se confie en toi ! »
- Psaumes 84 : 11-13

Dieu est un soleil!

Sur terre, le Camp des Bouleaux est peut-être le plus près que nous pourrions nous trouver des parvis de Dieu ! Toutes les fois que j’en ai l’occasion, j’admire les paysages d’hiver qui sont si féériques. Le soleil qui frappe sur les myriades flocons de neige blottis les uns sur les autres nous est retourné en scintillements qui ressemblent au spectacle offert par les vagues sur le bord de la mer. La neige nous permet aussi de constater que la nature grouille autour de nous par les nombreuses pistes laissées par de nombreuses espèces d’animaux et d’oiseaux. Le chant des oiseaux accompagne le soleil levant tandis que celui des coyotes le firmament de Dieu les soirs d’hiver. Quelle grâce de la part de notre grand Dieu !

Dieu est un bouclier!

Certains d’entre vous ont entendu la nouvelle que notre nouveau four a subi une surpression, au début du mois, qui l’a rendu inutilisable. Dans cette situation inattendue, Dieu a su protéger notre cuisinier Robert qui était là ce weekend-là pour servir. Les conséquences auraient pu être beaucoup plus sérieuses. Ce four avait été acheté grâce à des dons. Il a été installé par du personnel qualifié de la région et engagé par le Camp. La situation est maintenant dans les mains de notre assureur. Cet événement me rappelle la grande responsabilité confiée lors de mon embauche, à quel point nous devons dépendre de Lui afin qu’il soit notre bouclier et qu’Il reçoive toute la gloire !

Dieu donne grâce et gloire !

Nous avons eu la grâce d’avoir un merveilleux camp Pères-Fils au début du mois. Une centaine de grands-papas, de papas et de fistons ont passé un temps absolument béni par les journées de plein air et par l’exposition de la Parole de Dieu. Avec les nombreuses activités (la patinoire, le foot et le soccer sur le lac, la glissade en tube, les excursions en forêt), Dieu a aussi protégé tout le monde. En récompense de leurs efforts à suivre leurs gars, les papas ont bien dormi ! Un grand merci à Marc-Olivier Frérot (direction) et Jhony Maceno (conférencier) pour ce beau weekend.

Nous avons également eu le privilège de recevoir nos Staffs de l’été 2019 au début janvier. C’est toujours une joie de pouvoir simplement prendre le temps d’être ensemble le temps d’un weekend, de prendre des nouvelles et le pouls de ce que Dieu continue de faire dans la vie de nos Staffs. Quelques-uns ont passé par les eaux du baptême cet automne et trois d’entre eux en ont profité pour inviter leurs amis à leur baptême en février. Dans tout le brouhaha de notre hiver (nous avons des retraites à tous les weekends entre la fin janvier et le début mars), nous n’avions qu’une seule fin de semaine sans programmation. Ceci a permis que toute l’équipe fasse le voyage pour entendre le témoignage de ces trois jeunes. Que je peux voir mon Dieu au Bouleaux dans tous ces détails que nous ignorions ! J’en profite aussi pour souligner le mariage, en décembre, de nos papa et maman de dortoir de 2018 : Matthieu Sauvageau et Sylvie Constant ! Les plans de Dieu sont si incroyables !

Il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l’intégrité.

Présentement, nous sommes en train de travailler sur notre dernier weekend de programmation hivernale et deux groupes scolaires viennent tout juste de nous rendre visite. Avant que le soleil de mars ne vienne réchauffer nos cœurs et nos visages, nous devrions avoir rattrapé le retard dans le traitement des inscriptions. Nos modifications de nos processus à l’interne nous ont apporté plus de travail que je ne l’avais imaginé. J’aimerais m’excuser personnellement et au nom du Camp à ceux qui ont éprouvé des problèmes de connexion sur notre site Web le jour de l’inscription. L’an prochain, nous n’allons pas ouvrir les inscriptions pour tous nos camps le même jour afin de limiter la demande au jour « i ». Néanmoins, nos camps de familles se sont envolés en moins d’une heure (12 minutes pour les deux premiers camps!!!). Le camp d’enfants 2 était plein dans la même journée tandis que nos deux autres camps de jeunes (enfants 1 et ado) ont déjà dépassé la moitié. C’est simplement incroyable !

Je m’en voudrais de ne pas vous inviter à la réunion annuelle du Camp des Bouleaux. Dieu est au Bouleaux, je le vois dans tous les aspects du Camp et c’est un privilège d’avoir un billet si bien placé pour admirer toute son œuvre. Viendras-tu nous voir? Pour plus d’information sur la réunion annuelle : Réunion annuelle 2020 - le samedi 14 mars 2020 - 10h00

Que Dieu vous accompagne, qu’il soit votre soleil et votre bouclier, votre grâce et votre gloire ! Heureux l’homme qui se confie en Lui!


Daniel Langlois Directeur général

-----------

Besoins actuels à combler:

STAFF 2020
Vous avez un jeune, de 14 ans et plus, qui a des disponibilités l’été prochain? Parlez-lui de la possibilité de venir servir comme Staff pour une période de 3 semaines ou plus! Prenez le temps de vous inscrire: Inscription STAFF ÉTÉ 2020.

SAUVETEUR
Nous recherchons également: Un(e) Sauveteur National Plage, demandez-lui de considérer s’inscrire! Ce sont des personnes difficiles à trouver; Un(e) responsable des activités et des sports; Pour s’inscrire: Inscription STAFF ÉTÉ 2020.

MONITEURS
Vous êtes aussi jeunes de cœur, vous aimez les jeunes et vous désirez servir, mais vous ne savez pas comment. Nous cherchons aussi des moniteurs et des monitrices pour nos camps d’enfants et notre camp d’adolescents. Vous vous privez assurément de grandes bénédictions! Inscription - Bénévole été 2020.

Priez avec nous pour ces besoins.


Nouvelles du Camp - 11 novembre 2019

Mot du directeur général


Une année incroyable


Image

« Arrêtez et sachez que je suis Dieu! » Psaumes 46 :11
« Bénis l’Éternel, mon âme! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom! Bénis l’Éternel, mon âme, et n’oublie aucun de ses bienfaits! » Psaumes 103 :1-2

Il y a un an, presque jour pour jour, le Camp des Bouleaux faisait face à des défis de taille, soit la recherche :
   •  d’un nouveau coordonnateur des ministères et de la programmation,
   •  d’une nouvelle adjointe administrative,
   •  d’un nouveau coordonnateur du service alimentaire.

C’est une année incroyable, comblée par la main bénie de Dieu sur ces buts importants. Dès l’été, Lise Lalonde est venue passer quelques semaines afin de profiter de la connaissance et de l’expérience de Robert dans la cuisine. Cet automne, Lise est venue plusieurs fois afin de continuer cette transition en douceur au niveau de la cuisine. La coordination du service alimentaire est un poste avec des responsabilités importantes et un rôle crucial au cœur de la mission du Camp. Il permet aux campeurs d’écouter la Parole de Dieu avec un cœur ouvert.

Quant à la famille Gamache, elle est arrivée après les camps à la fin du mois d’août. Patrick apprivoise son nouveau rôle avec enthousiasme. Sa joie de vivre et son énergie nous font un grand bien. Il me vole ses dossiers un par un dans une autre transition en douceur. Il a joué son rôle lors des fins de semaine du mois d’octobre tout en poursuivant sa formation avec SEMBEQ.

Au niveau administratif, Jasmine a pu former Karen avec les besoins du bureau. Facturation, comptes fournisseurs, systèmes informatiques supportant le bureau, les chèques, les appels, etc., Karen a pu profiter de deux mois de transitions avec Jasmine pour les tâches d’adjointe administrative. Une autre belle transition.

Voici donc trois raisons pour lesquelles je veux m’arrêter et reconnaître la main puissante de Dieu sur le ministère du Camp des Bouleaux. C’est lui qui soutient toute chose. Il prend le temps de s’attarder sur des détails comme ceux-là afin que son peuple au Québec puisse goûter à un repos physique et spirituel dans un environnement simplement magnifique !

J’aimerais aussi être reconnaissant pour la main bénie de Dieu sur les différents projets que le Camp a complétés cette année. Il y a, bien sûr, le belvédère sur le côté montagneux et la rénovation de deux de nos cabines. L’une d’entre elles, Lotus, a même été agrandie! Nous avons pu régler les problèmes récurrents avec notre terrain de camping, réparer le système d’eaux usées de l’accueil qui a refoulée trois fois l’an dernier, nous donner un fournisseur de service internet digne du 21e siècle, ajouter un logement, investir dans un HVAC pour le bureau et les logements au 2e étage, et, il y a quelques jours, nous avons fait l’acquisition d’un four usagé qui nous permettra de rajeunir d’une trentaine d’années un des équipements les plus importants de la cuisine. Voir la main de Dieu sur ces choses au quotidien m’éblouit mois après mois.

Les camps et les différentes retraites ont tous été épatants. Que les gens apprécient leur séjour est certes une chose très agréable, mais que ces personnes retournent chez elles le cœur touché par la grâce de Dieu, émerveillées par son amour, sa patience, et sa douceur dans leur vie et dans celles des autres est encore mieux! Les résultats au sondage de l’été dernier révèlent que ce que les campeurs ont apprécié le plus est : les temps de chapelle, la qualité du site, la communion fraternelle et le service. Mission accomplie!

Nous avons joint le Camp des Bouleaux pour être aux premières loges des spectacles de Dieu. Dieu répond au-delà de nos attentes. Je veux voir Dieu au Bouleaux, je suis excité par son œuvre dans la vie des gens que nous croisons, les campeurs, les directeurs, les conférenciers, les moniteurs et nos staffs que nous aimons tendrement.

J’aimerais saisir l’occasion pour vous partager que j’aimerais bien ajouter trois autres personnes à l’équipe du Camp des Bouleaux. Les deux premiers, idéalement un couple à la retraite - qui n’a pas besoin d’un soutien financier – pour aider avec l’entretien extérieur et intérieur. Il y a beaucoup de travail à faire et j’aimerais que le fardeau puisse être partagé. La troisième personne serait pour occuper le rôle d’adjoint/e administratif/ve afin de permettre à Karen d’être davantage dans un rôle de soutien pour le bureau et son mari, plus idéal pour le bien de sa famille.

On tourne la dernière page du calendrier de 2019. Bientôt, nous entamerons un blitz, celui du temps des Fêtes. Prenons le temps de nous arrêter un instant et prenons conscience de l’œuvre de Dieu dans vos vies. Que nos âmes bénissent l’Éternel, que nos âmes louent son saint nom, que nos âmes se souviennent de chacun des bienfaits que Dieu nous accorde. Dieu est au Bouleaux! Commençons par le louer pour un salut si grand, si magnifique, un amour démesuré qui l’a poussé à se dépouiller de tout pour nous donner tout!

Un joyeux Noël à tous! Jésus est le vrai sens du temps des Fêtes! Louons-le!

« Ma bouche proclamera ta justice, ton salut, chaque jour, car j’ignore le nombre de tes bienfaits. » Psaumes 71 :15

Sujets de prières pour le Camp des Bouleaux :
   •  Poursuite des belles transitions que nous vivons
   •  Le repos et l’énergie de l’équipe et leur famille
   •  Notre réintégration dans la vie de l’église locale
   •  La préparation 2020
   •  Les nouveaux ministères de Robert, Jasmine, Maurice et Louise à l’église de Mont-Laurier
   •  Pour Audrey-Anne, notre grande fille, qui étudie à Amos


Daniel Langlois Directeur général

-----------

P.S. Le 11 janvier prochain, 8h00, nous ouvrirons les portes pour les inscriptions des camps de familles. Veuillez prendre note que nous ne prendrons plus d’inscription par téléphone ou par courriel. Seules les inscriptions en ligne et complètes seront traitées (via notre site web). Ceci permettra de nous préparer à la venue d’un système de gestion des inscriptions en ligne dans les prochaines années.


Nouvelles du Camp - mars 2020

Nouvelles de 2019-2020


Pour la réunion annuelle


Nouvelles du Camp - 2 nov. 2019

Mot de la direction


Wrap-up de l'année 2019


Nouvelles du Camp - 24 septembre 2019

Mot du directeur général


Un peu de repos, bien mérité


Image

Cet automne, nous aurons des retraites de certaines de nos églises (4), nos camps programmés (3), un déjeuner des hommes régional, et la visite de deux autres groupes en plus de quelques groupes scolaires (2-3) qui viendront passer une journée au Camp. À l’exception d’un weekend, le Camp sera occupé tous les weekends jusqu’au début novembre. Saviez-vous que nous recevons plus de 1000 visiteurs à l’automne seulement?

L’automne est aussi la saison pour concevoir la publicité et planifier les camps pour l’année 2020. C’est également durant cette époque de l’année que nous entamons des projets de rénovation (2 chalets seront rénovés, soit Mandragore et Safran) et que nous préparerons la prochaine année (inventaires, projets potentiels, équipements à remplacer, demandes de subventions à différents programmes gouvernementaux, etc.). Pour nous, c’est une période bien remplie.

La fin de l’automne sera aussi le temps idéal pour permettre aux familles du Camp de prendre un peu de repos, bien mérité. La fin de l’automne indiquera aussi que le Camp tournera une autre belle page de son histoire avec le départ de Robert (service alimentaire) et Jasmine (secrétariat) St-Pierre. Les St-Pierre sont venus servir au Camp pendant 4 ans, ayant prolongé d’un an leur contrat. Ils pourront alors goûter à une retraite bien méritée et s’établiront dans la région de Mont-Laurier pour les prochaines années. Ils sont des travaillants hors pair, des amis, un frère et une sœur qui quittent le Camp laissant l’héritage d’un ministère beaucoup plus vaste que celui de la gestion de la cuisine ou de la tenue de livres. Ils ont eu un impact réel dans la vie des résidents du Camp, des bénévoles et des Staffs. Que Dieu les bénisse abondamment et qu’Il continue de les utiliser puissamment au sein de l’église et de la région de Mont-Laurier.

L’année 2020 marquera l’arrivée de Lise Lalonde en tant que Coordonnatrice du Service Alimentaire au Camp des Bouleaux. Elle aura de grands souliers à chausser, mais nous savons que Dieu utilisera Lise à sa manière pour continuer son « Bouleaux » dans Son Camp et dans les cœurs de tous ceux qu’Il nous enverra.

J’aimerais terminer par une exhortation pour chacun de nous. Dieu place des jalons dans nos vies afin que nous puissions nous souvenir de Sa main puissante dans des temps plus difficiles, mais surtout pour que nous puissions communiquer à nos enfants et à ceux qui nous entourent des exemples d’une foi vivante et stimulante. Autrement, nous communiquerions une grande confiance en nos propres moyens.

Cela nous rappelle le peuple d’Israël qui construisait des monuments de pierres afin de se souvenir de ce que Dieu avait fait pour eux et afin de le raconter à leurs enfants. J’ai rencontré Dieu, j’ai vu Dieu ici dans ma vie. Je nous mets donc au défi de nous attendre davantage à Dieu, de construire ces monuments dans nos vies qui nous aideront à défendre l’espérance qui est en nous avec des exemples concrets, vivants et inspirants (1 Pierre 3.15), et de renouveler notre zèle pour notre Sauveur qui vaut plus que tout ce que le monde à nous offrir.

Priez pour les familles qui sont au Camp, pour notre énergie et notre santé. Priez pour :

   • Louise et Maurice Goulet qui servent bénévolement depuis mai et jusqu’à la fin de cette saison;

Pour les résidents du Camp:

   • Jasmine et Robert St-Pierre (service alimentaire et secrétariat, transition);
   • Pour Lise Lalonde (service alimentaire 2020);
   • Pour Karine et Louis Comeau – et les enfants (Communications, logistiques et projets spéciaux);
   • Pour Madeleine et Paul Godin (entretien intérieur et extérieur);
   • Pour Karen et Patrick Gamache – et les enfants (secrétariat et programmation & ministère);
   • Pour Josée et Daniel Langlois – et les enfants (opérations et direction générale);

Merci.

Que l’Éternel vous fasse du bien!

Daniel Langlois Directeur général


Nouvelles du Camp - 10 juin 2019

Mot du directeur général


Réponses aux prières


Image

Le lac est « calé » depuis maintenant un mois et beaucoup de choses se sont passées durant ce mois !

À la fin avril, nous accueillions plus de 200 jeunes provenant de partout au Québec pour une fin de semaine. C’était un très beau week-end, malgré le froid et la neige, vécu sous le thème de « Mission Impossible » grâce à l’équipe de Gatineau. Deux autres camps ont eu lieu en mai : la retraite pour personnes célibataires et la retraite des 18-30 ans. Des changements ont dû être effectués à la programmation des deux camps et, lorsque Dieu change nos plans, je ne m’attends à rien de moins qu’une intervention spéciale de Sa part. Je n’ai pas été déçu ! Au début mai, nous avons aussi hébergé le déjeuner régional des hommes. Plus de 35 hommes venant des Hautes-Laurentides et de l’Outaouais se sont réunis pour ce dernier événement de l’année.

Au milieu du mois, nous avons eu notre camp de travail. Une trentaine de personnes étaient présentes pour entreprendre divers travaux : nettoyer le terrain, améliorer l’approvisionnement en l’eau et en électricité sur les terrains de camping, peinturer à l’intérieur de plusieurs chalets, terminer la rénovation de Lotus, et entreprendre la construction d’une première plateforme de communion fraternelle sur le côté montagneux.

J’avais terminé ma dernière lettre de nouvelles avec le Psaume 24.1 qui nous dit :

« C’est à l’Éternel qu’appartient la terre avec tout ce qu’elle contient, le monde avec tous ceux qui l’habitent. » Dieu nous donne même ce que nous n’avons pas demandé, alors combien plus Il ne tardera pas avec ce que nous lui demandons !

Au mois de mai, nous avons également eu des réponses à nos sujets de prière principaux :

       • La confirmation de nos chefs de dortoir pour l’été 2019 (Léa Brilvicas-Faucher et Joshua Raphael),
       • une Coordonnatrice pour notre Service Alimentaire à compter de 2020 (Lise Lalonde),
       • un Coordonnateur pour les Ministères et la Programmation du Camp (Patrick Gamache & Karen St-Martin)

Lise Lalonde débutera un mandat de 3 ans en janvier 2020. Elle combinera le ministère du Camp avec celui d’Awana pour les années à venir puisque la saison exigeante de chacun des ministères concorde avec la saison basse de l’autre. Priez pour elle et pour l’église de Gatineau afin que le ministère de Mme Lalonde puisse être pris en charge par un ou une autre responsable cet automne. Lise est la responsable du T.E.E (Temps d’Enseignement des Enfants) au Sentier (Gatineau), un énorme ministère qui sert plus de 170 enfants à chaque dimanche !

Patrick et Karen Gamache (St-Martin) débuteront eux aussi un ministère de 3 ans avec le Camp des Bouleaux lorsque leur maison sera vendue. Les deux laissent des emplois à la ville de Victoriaville (gestionnaire de l’eau potable et adjointe administrative) pour venir servir Dieu au Camp. Dieu voulant, nous espérons les voir au Camp avant la fin de l’été. Priez aussi pour la famille Gamache qui viendra accomplir un mandat important, voire imposant. Ils viennent servir par la foi. Si vous désirez les soutenir financièrement, par un don unique ou par des dons mensuels, communiquez avec nous (par courriel à info@campdesbouleaux.com ou par téléphone au 819-438-2164).

Le Camp les soutiendra également de différentes manières :

       • des prédicateurs invités prêcheront les dimanches matins au Camp pendant la période estivale;
       • Pierre-Étienne et Ashley Langlois viendront cet été pour assumer, en partie, les responsabilités du Coordonnateur des Ministères et de la Programmation auprès de nos Staffs et de notre clientèle;
       • Patrick poursuivra sa formation théologique avec SEMBEQ, et
       • Il participera à des activités de formation continue dans son domaine professionnel.

Un beau mois de mai, encourageant sur tous les points de vue, mais l’été arrive rapidement.

Avant le lancement officiel de la saison estivale, le Camp recevra Mouvement Jeunesse pour leur formation, la retraite des Couples et un groupe scolaire. Il reste peu de places disponibles pour tous nos camps et nous nous affairons déjà à planifier les camps de fins de semaine d’automne. D’ailleurs, le week-end du 20-22 septembre est disponible pour une retraite d’église, d’hommes, de femmes ou de jeunes! Pensez-y : une fin de semaine en église est l’équivalent de plusieurs dimanches de communion fraternelle en un week-end (3 mois)! Contactez-nous si cela vous intéresse !

Oui, Dieu est au « Bouleaux » !!!

Au plaisir de vous voir cet été !

Daniel Langlois Directeur général

Soutenez votre camp

Participez au ministère du Camp!


Faire un don
 

Événement à venir

Réunion annuelle du Camp


16 mars 2019


En savoir plus